mardi 31 mars 2009

La physique moderne, c'est mal

Avertissement pour les lecteurs inattentifs: Suite à un malentendu, je signale que cet article est une parodie et en aucun cas une critique réellement farfelue de la  physique. Merci de lire l'introduction de l'introduction en entier.

Introduction de l'introduction: J'avais imaginé ce billet pour le 1er avril, peu après une discussion assez houleuse avec un pasteur créationniste. 

Pas facile de ne pas s'énerver face à quelqu'un qui ne s'est, semble-t-il, jamais donné la peine de lire ou plus encore de comprendre quoique ce soit à la théorie de l'évolution actuelle et faisant moult confusion et amalgame, y compris en ressortant tel quels des concepts abandonné depuis des décennies. Une discussion avec un ami m'a permit de me rendre compte cependant d'une chose pourtant évidente: 
La science est payée par les impôts (surtout la recherche fondamentale) de gens qui sont en droit qu'on leur explique ensuite à quoi tout ce que les chercheurs font peut bien servir. Il est donc même assez saint que des gens qui ne soient pas en biologie s'en mêlent finalement, non ? En même temps l'évolution des espèces n'est pas un concept intuitif:

La question de Gould "Si on remettait la machine à zéro, observerait-on la même évolution" est très angoissante puisqu'elle nous pousse à imaginer une "preuve" de notre insignifiance... Je doute de voir une telle expérience se réaliser de mon vivant, ou peut-être même tout court. Il n'empêche qu'il est beaucoup plus facile de mettre les pieds dans le plat, s'imaginent certains, en biologie, qu'en physique quantique avec des équations qui fusent dans tout les sens (quand on pense que dans les siècles précédent, la physique et la biologie étaient louées pour aider à comprendre Dieu, Lovecraft n'avait sans doute pas tort aux yeux de certains lorsqu'il parle de devenir fou ou de se réfugier dans un nouvel âge des ténèbres à force de chercher à tout comprendre). Quoiqu'il en soit, après ce coup de gueule, je tâcherais de faire des articles sur les hypothèses et les théories préférées des biologistes pour une riposte plus... intelligente.


Alors que l’argent des contribuables est utilisé pour fabriquer des accélérateurs de particules de plus en puissants, de plus en plus gros et de plus en plus chers (et de plus en plus capables de créer de micro-trous noirs capables de détruire la Terre en quelques heures, mais ça il ne faut surtout pas que ça se sache), il faut revoir le marasme dans lequel se trouve la physique depuis le coup d’état scientifique organisé par la théorie de la relativité générale.


1.La théorie de la relativité générale n’est qu’une théorie qui repose entièrement sur les dires des scientifiques. Alors que tout un chacun peut observer qu’une boule de bowling, un piano quart-de queue ou un livre religieux tombant sur le pied fait mal (et que la douleur sert de pénitence dans le dernier cas, ce qui prouve la présence de Dieu à travers le texte et vous permet au passage de constater l’efficacité de votre système nerveux, deux en un ! Si ça c’est du hasard alors les vertébrés ont trois yeux).

2.Aucun trou noir n’a jamais été observé de visu. Alors que ce sont des constructions purement théoriques fondées sur des calculs à partir de masse rapportées à la densité personne n’a jamais vu de trou noir. Déjà quand ils montrent les images ça ne ressemble à rien (deux petits points oranges sur fonds noir le plus souvent) ça pourrait très bien être une petite étoile avec une gravité très forte ou n’importe quoi d’autres puisque finalement ils ne montrent rien. Et en plus quand vous leur faites remarquez, ils disent que les trous noirs sont invisibles car ils absorbent la lumière à proximité. Encore une pirouette pour éviter de parler de leurs flagrantes lacunes.

3.Hiroshima, Nagasaki, Tchernobyl, tout ça, c’est de leur faute ! Puisqu’ils ont découvert l’énergie nucléaire ils ont entraîné les grandes idéologies à la course aux armements et au nombre hallucinant d’ogives possédées par l’URSS et je ne parle même pas des essaies de la Corée du Nord ou de l’Iran. Ils sont tellement prêt à vouloir prouver qu’ils ont raison que le monde va y rester !

4.De toute façon les atomes n’existent pas. Un atome est la plus petite partie insécable de la matière (Démocrite) or ils prétendent avoir déjà trois tonnes de particules encore plus petites. Voyez, ils se contredisent eux-mêmes ! Application : Prenez un iPhone et mettez le dans un mixer et regardez cette vidéo, vous voyez qu’il n’y a pas un seul atome qui apparaît.
5.Il suffit de réfléchir cinq minutes pour comprendre que qu’une puissance intelligente fait tourner les planètes. Newton le savait très bien (vous voyez, il y a quand même quelques prestigieux savants qui se lèvent contre l’omerta générale du milieu et qui prennent la parole quitte à finir en martyr dans l’arène pour dire quelque chose faisant enfin un peu preuve de bon sens !) et savait que c’était des anges qui faisait tourner les planètes autours du soleil. Les deux principaux arguments pour cela sont que les orbites de planètes sont des ellipses d’une part : En effet si les planètes tournaient toute seules autours du Soleil des orbites pareilles seraient impossibles. C’est donc qu’elles sont maintenues en état par une puissance intelligente.
A notez leur vilaine, vilaine parodie de la pieuvre cosmique avec une pieuvre géante de manège qui ferait tourner les planètes (mais toujours invisible évidemment) Mais c’est encore un truc de rôliste sataniste car c’est une référence au grand ancien Cthulhu qui reviendra détruire le monde en 2012 ! Mais pourquoi laisse-t-on ces malades en liberté ?
6. La théorie n’explique pas tout ! On arrive enfin à une lueur d’espoir : Des scientifiques qui ne sont pas d’accord eux dénoncent les failles de cette théorie et ses invraisemblances concernant la matière noire et l’énergie noire (On a dit qu’il y avait une puissance intelligente dans l’Univers mais écoutez donc, elle n’a pas de contrepartie de même puissance maléfique, c’est une hérésie, c’est Mal !) Je connais un docteur en finance internationale et un spécialiste du cancer colorectal qui affirme du haut de leurs diplômes que la théorie de la relativité générale, c’est du vent. Et toc !
7. Les physiciens sont pour la torture animale. Descartes torturait publiquement des chats pour démontrer ces théories, estimant qu’ils n’avaient ni esprit ni ressenti n’étant pas doués de raison. Cette horrible tradition continue via le chat de Schrödinger qui est soit disant à la fois mort et vivant dans une boîte avec un canon à particule mortel pointé sur lui. Ils n’ouvrent jamais la boîte et ça fait maintenant longtemps que ça dure. Au vu de leurs compétences médiocres, on imagine aisément le nombre de matou torturés pour en arriver à cette conclusion lumineuse.
8. Entre les différents ordres de grandeurs _atomiques, microscopique et macroscopique _ il existe des abîmes de complexifications physiques et spirituelles infranchissables sans l’apport d’informations nouvelles prodigieuses. Les lois de la physique et de la chimie sont insuffisantes en elles-mêmes pour expliquer la cohésion de la matière. De plus, il est évident, en toute logique, que du moindre ne saurait sortir le plus, de la matière, de l’énergie, de l’énergie des étoiles pour arriver à l’Univers tout entier.
9. Le travail du scientifique commence avec la constitution définitive des lois régissant la matière. Il n’a pas accès à ce qui s’est passé avant. Connaître le fonctionnement d’un moteur ne nous dit rien sur la matière dont ce moteur est venu à être. Y comprit si le scientifique a un pote à la police scientifique et est lui-même un spécialiste de la mécanique des fluides appliquées aux excréments de pingouins.

10. Les physiciens sont tous des fans de la théorie des cordes donc tous des sadomasochistes donc tous des homosexuels donc tous des pédophiles !
C’est pourtant évident : Ils ont mit au point une théorie avec des cordes invisibles microscopiques vibrantes à douze dimensions pour attacher le chat de Schrödinger (mais que fait donc la SPA ?)
11. Le seul témoin de l’origine du Cosmos est celui qui l’a fait. Aussi, seule une révélation spéciale peut nous donner d’y avoir accès. La Bible, qui n’est pas un livre scientifique, est cette révélation spéciale, juste dans les processus qu’elle décrit quant à la création du monde. Une expérience scientifique ne peut être validée que si elle peut être reproduite. Aucun scientifique ne peut reproduire l’histoire de nos origines. (Et pour la dernière fois, ce n’est ni la pieuvre géante rôliste ou le chat de Schrödinger ! Laissez ces pauvres bêtes tranquilles)
12. C’est peut-être très arrogant de ma part, mais je promets une révélation mondiale en physique de premier plan et j’en ferais par même si en fait, la physique relative restreinte ou générale, j’y connais que dalle. Mais les théoristes sont tous de sales fanatiques sans esprit critiques dénués d’imagination sectaires et dogmatiques qui font des trucs sans dynamisme aucun donc c’est pas grave.

Conclusion : Un grand merci à tout les articles qui m’ont inspiré ; ici, ici et ici. J’arrête là ma liste des raisons qui font que "la physique moderne c’est mal", aussi voici un petit jeu concours dans lequel il y a rien à gagner si ce n’est mon estime personnelle (et ne dites pas que vous n'en avez rien à fichtre, vous irez brûler en enfer) : Cherchez toutes les erreurs scientifiques de ce texte (heu… non pas d’orthographes svp !!!) et participez vous aussi à la recherche des bonnes raisons qui font que tout ça, c’est n’importe quoi !
(je ne précise pas ici à quoi correspond le "tout ça".)
Une dernière chose (j’adore les conclusions à rallonge) : Ce qui est vraiment horripilant avec les chercheurs, c’est qu’ils n’ont jamais fini de chercher : quand une chose est trouvée (à peu près) validée et acceptée, y en a toujours un pour dire qu’il y a plus de choses à chercher qu’avant le moment où la première chose a été découverte ! Et en général ce n’est pas un c’est des milliers, avec un sourire ravi jusqu’aux oreilles ! Bref plus ils cherchent, plus ils disent qu’ils ne savent finalement pas grand-chose. Si ça c’est pas une preuve d’imbécillité totale hein…

2 commentaires:

  1. Chère Epeire,

    J'ai continué. Me revoilà.

    « La science est payée par les impôts »

    Là, tu touches un domaine que j'ai souvent soulevé. La démocratie serait bien plus justificative si on pouvait choisir la destination de ses impôts. Quand j'ai proposé cela à celui dont je t'ai parlé, il disait que c'est par solidarité que ce n'est pas le cas. Amusant comme si l'on pouvait être solidaire de tout. Chez nous, les impôts vont aussi à la religion et ce n'est pas des « émoluments » de pauvres. Nous avons eu un Questions à la Une qui en parlait. http://video.google.fr/videoplay?docid=3479010515512853237
    La religion catholique en tête, l'islam ensuite.
    Comme la préparation de la guerre fait aussi partie, moi qui suit pacifiste, cela me fait mal quelque part d'y participer. Tout ce tintouin, le racisme & co ont été créé pour régner. Diviser pour régner, dans sa version française. J'aurai bientôt un article qui va reprendre ce thème.
    La physique, je n'aimais pas à l'époque parce que le professeur n'était pas à la hauteur de son enseignement à l'ULB. Il s'appelait Glansdorf, si je me souviens.
    Vit-il encore? La physique est merveilleuse quand elle sort du cadre des formules.
    Ma discipline était la chimie. Mais je ne regrette pas d'avoir changé de crémerie, avec le recul.
    Au sujet des accélérateur de particules j'ai eu mon « Ne bosons pas, mais si... » toujours avec l'humour qui me caractérise et qui s'accorde aussi, j'ai pu le constater, avec ton tempérament.
    La Science, tout comme l'Informatique, joue parfois aux gourous avec les mots. Déformation professionnelle, job protection? Je ne sais pas.
    J'ai l'esprit scientifique, numérique, cartésien maladif, même. Ce que la théorie n'explique pas aujourd'hui, elle le fera plus tard. On a tout le temps. Cet espace temps est tellement extensible et tellement réduit à la fois.

    RépondreSupprimer
  2. Et contredit parfois tellement le sens commun... C'est ce qui fait la beauté, la "magie" de la physique quantique.

    Mais justement, j'ai remarqué que si beaucoup de gens s'en prenaient à l'évolution des espèces (encore qu'il est souvent pénible de décrypter ce qu'ils mettent dans ce sac), on ne parle jamais de la physique. Pourtant, elle est bourrée de théories difficiles à appréhender pour le profane et de choses assez incroyables. ça ne me dérange pas, j'aime les sciences fondamentales. Mais quand je pense à l'argent qui passe là-dedans (dernier lancé de la fusée Ariane, vu sur Agoravox: plus d'un milliard d'euros) alors je n'ai pas encore vu de commentaires s'en offusquer, ça m'étonne. On dirait qu'il n'y a aucune objectivité là-dedans, simplement que lorsque les évènements commencent à prendre leur pli, ça dure...

    RépondreSupprimer